Que manger pendant la phase folliculaire ?

La bonne alimentation

Ce n’est un secret pour personne que le corps féminin subit de nombreux changements hormonaux au cours du cycle menstruel. Le cycle peut être décomposé en différentes phases. Au cours de ces phases, le corps a des besoins différents.

La nutrition peut être un moyen de fournir un soutien pendant les différentes phases du cycle menstruel. Voici ce qu’il faut manger pendant la phase folliculaire.

Les acides gras omega 3

Les graisses saines sont une partie importante de tout régime alimentaire équilibré, mais elles sont particulièrement importantes pour la santé des femmes. Il a été démontré que les acides gras oméga-3 réduisent l’hormone folliculo-stimulante (FSH).

Voici des conseils en vidéo :

Des niveaux élevés de FSH peuvent entraîner des complications liées à votre cycle menstruel et peuvent être utilisés pour diagnostiquer le syndrome des ovaires polykystiques.

Des phytoœstrogènes

Des niveaux excessifs d’œstrogènes pendant votre cycle menstruel sont associés à des symptômes tels que des règles abondantes, le syndrome prémenstruel ou des fibromes. Pour aider à réduire l’efficacité de l’oestrogène, il est important de consommer un type de phytonutriment, appelé phytoœstrogène. Cela permet d’apporter un certain soulagement. Les aliments qui peuvent contenir ces éléments comprennent les fruits secs, l’ail, les graines de sésame, le tofu ou encore les graines de lin.

Du magnésium

Il y a une fluctuation de certains minéraux au cours du cycle menstruel, et les niveaux de magnésium sont les plus bas dans la phase folliculaire. Consommer des aliments riches en magnésium pendant cette période peut aider le magnésium et son rôle dans le métabolisme des œstrogènes.

De la fibre

Bien que de nombreux Américains ne consomment pas suffisamment de fibres, ce nutriment est particulièrement important pour la santé des femmes. Il est associé à une digestion saine, mais un apport élevé en fibres peut également réduire les niveaux d’œstrogène dans le corps.

Des graisses saines

Des sources saines de graisses alimentaires sont souvent recommandées pour soutenir la santé. Pendant la phase folliculaire, incluez des graisses saines riches en acides gras oméga-3. Certains comprennent du poisson gras, des noix, des graines, de l’avocat, des œufs, du beurre de noix et des huiles végétales.

Des légumes crucifères

Il existe de nombreuses raisons de manger plus de légumes, et le soutien de votre cycle menstruel en fait partie. Les légumes crucifères sont une excellente source de vitamines, de minéraux et de fibres. Beaucoup d’entre eux contiennent également des phytoestrogènes.

Glucides riches en fibres

Un régime pauvre en glucides est associé à des règles irrégulières chez certaines femmes. Certaines personnes peuvent avoir davantage besoin de glucides pendant leur phase lutéale, mais ils sont toujours importants pendant la phase folliculaire. Les glucides riches en fibres comprennent les grains entiers, les légumes-racines, les légumineuses et certains fruits.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *